La cryolipolyse
Nous proposons les LED en médecine esthétique
Médecine anti-âge et morphologique
Médecine anti-âge et morphologique

Peeling et LED

Peeling et LED Grâce à l’utilisation d’une lampe LED de photothérapie en lumière rouge, utilisée en complément après un peeling, m’a permis de constater une diminution de l’inflammation post peeling, L’intérêt de l’association de ces techniques est par ailleurs confirmé par l’expérience de mes confrères.

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 4 août 2016

la rhinoplastie médicale

Un article du Dr F.BRACCINI* de Nice rapportée dans le Journal de Médecine Esthétique et Chirurgie Dermatologique permet une approche particulièrement intéressante de cette technique peu demandée par les patients et particulièrement appréciée dans ma pratique, elle se fait par touches successives en accord avec le patient. En effet cette injection de « filler » au niveau du nez permet d’améliorer l’esthétique du nez dans les différents plans, aussi bien au niveau du profil que de face : cette injection, qui se fait au mieux avec de l’hydroxyapatite de calcium, produit non hydrophile particulièrement malléable, permet d’obtenir les meilleurs résultats sans œdème secondaire. L’injection pouvant être légèrement douloureuse au niveau de la pointe du nez, mais aussi au niveau de l’angle nasolabial où une injection préalable d’anesthésiant est indispensable ; les produits utilisés étant par ailleurs mélangés à des anesthésiants la douleur est totalement atténuée. L’injection doit être profonde pour que le produit ne soit pas visible en surface. Le traitement de l’arête nasale est facile à réaliser, celle des zones latérales est par contre plus difficile à mettre en place mais permet d’améliorer régulièrement les asymétries et diminuer les déviations latérales. Le traitement après chirurgie du nez peut être […] Lire la suite

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 4 août 2016

Une nouvelle technique de rajeunissement par fils résorbables intradermiques

Depuis plusieurs années, j’utilise les fils résorbables à cônes permettant le repositionnement des volumes pour le traitement de l’ovale et des sillons nasogéniens. Ce procédé est extrêmement efficace grâce à un système de traction durable dans le temps, si l’on s’astreint à renouveler l’implantation au 6ème mois. Cependant, il ne permettent pas de résoudre les problèmes plus superficiels de peau « fripée » notamment des zones péri orbitaires, des joues, du cou. Grâce à l’utilisation de fils résorbables intra dermiques, il est maintenant possible de traiter durablement ces lésions. La mise en place de ces fils de « maillage » en polydioxanone (de la même matière que les fils chirurgicaux de suture), biodégradables en quelques mois, est extrêmement rapide, indolore grâce à des aiguilles d’une très haute qualité (en fonction du diamètre des aiguilles d’implantation, une anesthésie au point d’entrée peut être réalisée). Il existe plusieurs types de fils : certains très fins, d’autres spiralés améliorant ainsi la réaction de fibrose, certains possèdent des minicrans multidirectionnels qui permettent un effet de tension surajoutée à cette réaction de néocollagénèse. Le résultat est apprécié 3 à 4 semaines après l’implantation qui est superficielle dans le derme ou l’hypoderme superficiel. Les effets secondaires […] Lire la suite

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 13 janvier 2016

Fils crantés résorbables: nouveauté

Ayant participé à un important congrès à Barcelone les 2 et 3 octobre 2015 regroupant 1200 médecins de 50 nationalités différentes, établissant ainsi l’intérêt croissant pour les fils crantés de tension, j’ai rapporté une nouvelle indication importante concernant la mise en place des fils crantés chez la femme : il est possible de traiter les rides qui se forment sur la face interne des bras, cette nouvelle technique n’a aucun équivalent, les séances de carboxythérapie, que je réalise par ailleurs, ont un effet bénéfique sur la qualité de la peau, mais ne traitent pas ces rides profondes qui empêchent souvent nos patientes de découvrir leurs bras en été. Il s’agit d’une technique simple à appliquer, sans conséquence si ce n’est éventuellement quelques hématomes discrets. Par ailleurs la longévité de l’implantation de ces fils a été rapportée par de nombreux experts jusqu’à un an et au-delà mais il nous a semblé important de rappeler qu’une nouvelle implantation de fils à six mois permet une meilleure tenue dans le temps et notamment de développer une fibrose profonde qui a un effet liftant de bonne qualité au long terme. Il s’agit donc d’une technique médicale, facile à mettre en place t quasiment indolore, […] Lire la suite

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 26 octobre 2015

L’heure du peeling

Lorsque la peau a perdu son bronzage il est temps de réaliser des peelings, car il s’agit d’une solution facile à mettre en œuvre, aux conséquences immédiates modérées et au résultat souvent excellent sur la qualité de l’épiderme qui retrouve ainsi un éclat perdu au cours des expositions au soleil de l’été. Avant tout peeling une période de préparation de 8 à 15 jours est nécessaire afin d’éliminer une première couche de l’épiderme et ainsi permettre une meilleure pénétration des divers produits utilisés, pendant cette phase vous utilisez des produits à base de vitamine C le matin et de divers acides à faible concentration le soir à raison d’une application par jour ou tous les 2 jours. Les peelings aux acides de fruit sont extrêmement faciles à contrôler, ils ne nécessitent pas d’éviction sociale, ils doivent être renouvelés 1 à 2 fois pour obtenir une amélioration du teint et un éclat qui, cependant ne dureront que quelques mois, ils peuvent être utilisés aussi sur le dos des mains avec prudence car il s’agit d’une zone extrêmement fragile sur le plan cutané ou il est souvent plus intéressant d’utiliser des injections de produit de comblement. Ils peuvent être aussi appliqués pour […] Lire la suite

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 14 octobre 2015