Tel : (+33) 04 79 63 27 41   |    Mail

Actualités esthétiques

Acide hyaluronique

Traitement du vieillissement des mains

Celui-ci est rarement demandé, pourtant des techniques simples permettent d’embellir cette zone qui attire le regard et qui, comme nous le savons bien, « trahit l’âge de la patiente ». Les taches pigmentaires sont traitées soit par peeling à l’acide trichloracétique (TCA) fortement dosé, soit par laser, notamment le laser

Lire plus »
Acide hyaluronique

Le vieillissement cutané, son mode d’action, sa prévention

Le vieillissement cutané est un processus multifactoriel. Au cours du temps la peau sous l’influence des phénomènes génétiques, d’agressions extérieures (soleil, facteurs mécaniques, hormonaux), voit ses protéines de structure (collagène et élastine) et son agent hydratant (acide hyaluronique) se dégrader. Le collagène se présente sous forme de fibrilles inextensibles et

Lire plus »
Acide hyaluronique

SKIN BOOSTING

Ce terme à la mode peut se traduire comme « redonner de l’éclat à la peau ». Dans un premier temps un traitement par peeling sera indiqué si la patiente peut accepter une période d’éviction sociale, au mieux effectué dans la période d’automne et d’hiver, mais qui peut être pratiqué

Lire plus »
Actualités esthétiques

Epilation définitive: réalité ou argument publicitaire

Argument publicitaire certainement, pour s’en convaincre il suffit de regarder sur internet : les premiers sites qui apparaissent ne sont pas médicaux, ils font état d’une pratique non médicale par des cabinets d’esthétique qui utilisent, malgré une interdiction légale, la lumière pulsée. Comme l’écrit le syndicat des dermatologues : «

Lire plus »
Actualités esthétiques

Une nouvelle technique de rajeunissement par fils résorbables intradermiques

Depuis plusieurs années, j’utilise les fils résorbables à cônes permettant le repositionnement des volumes pour le traitement de l’ovale et des sillons nasogéniens. Ce procédé est extrêmement efficace grâce à un système de traction durable dans le temps, si l’on s’astreint à renouveler l’implantation au 6ème mois. Cependant, il ne

Lire plus »

Actualités médicolégales

Actualités médicolégales
Editeur

Accidents de travail-faute inexcusable

En cas de faute inexcusable dans le cadre des accidents de travail la nouvelle législation permet une indemnisation complémentaire qui se rapproche de celle du droit commun donc très favorable aux victimes et ceci d’autant plus que la Cour de Cassation a assoupli les conditions de qualification de la faute inexcusable de l’employeur.

Lire plus »
Actualités médicolégales
Editeur

Infections nosocomiales-Responsabilité médicale

En cas d’infection nosocomiale (infection liée aux soins hospitaliers ou en cabinet) la victime doit apporter la preuve que cette infection est liée aux soins, le défenseur doit apporter la preuve que celle-ci n’est pas en relation directe et certaine avec les soins prodigués. Il est cependant possible d’obtenir réparation dans le cas où il existe des présomptions graves, précises et concordantes selon les jugements actuels qui font jurisprudence, le tribunal devant rechercher si les complications ayant entrainé une infection ont été liées au développement d’une infection préexistante ou à une infection nouvelle survenue au cours de la prise en

Lire plus »
Actualités médicolégales
Editeur

Le rôle du médecin conseil de blessé lors de l’expertise en responsabilité médicale

Celui-ci doit, lors d’une consultation préalable prendre connaissance du dossier, conseiller la victime dans les choix qui lui sont faits: soit de ne pas poursuivre si ce médecin considère qu’il n’y a ni accident médical non fautif ni faute, il devra l’expliquer clairement à la victime qui alors poursuivra seule, sans son aide, la procédure si elle le désire, soit de se diriger vers la CCI (ex :CRCI) mais en sachant que l’indemnisation offerte par l’ONIAM est souvent inférieure à celle qui serait obtenue auprès des tribunaux dans le cas de faute médicale avec responsabilité engagée du praticien ou des

Lire plus »
Actualités médicolégales
Editeur

Indemnisation des accidents médicaux: le rôle de la CCI (ex CRCI) et de l’ONIAM

La commission de conciliation et d’indemnisation (CCI) intervient dans le cadre d’un règlement amiable lorsque la victime de dommages corporels atteint certaines conditions d’indemnisation et lorsqu’il existe soit un accident médical non fautif soit une faute médicale, l’expertise conduite par un médecin spécialiste (le plus souvent reconnu pour ses grandes qualités professionnelles et pour ses connaissances médico-légales) doit écouter les parties et préciser les chefs de préjudice à indemniser, cette expertise doit se dérouler dans le plus grand apaisement et permet souvent à la victime de comprendre la cause de son dommage. Le délai dont dispose les experts pour se

Lire plus »
Actualités médicolégales
Editeur

Le Conseil de l’Ordre des Médecins définit dans un document officiel le rôle respectif des médecins qui interviennent dans l’indemnisation des victimes

LES EXPERTS MEDICAUX ET LES MEDECINS QUI EVALUENT LE DOMMAGE CORPOREL La pratique de l’expertise a changé depuis quelques années, c’est aujourd’hui une activité codifiée et complexe, qui réclame des compétences particulières et une formation continue adaptée permanente. * Qu”est-ce que l’expertise médicale en évaluation du dommage corporel ? (1) Il s”agit de déterminer chez une victime, les séquelles imputables à un fait générateur de dommage corporel quel qu°il soit. Pour cela, il est évidemment nécessaire d’une part d’être un (bon) médecin, et d’autre part de connaître parfaitement les règles du raisonnement médico-légal, les différentes procédures et cadres juridiques d’intervention

Lire plus »
Fermer le menu