Hypersudation des aisselles

L’hypersudation des aisselles peut être traitée de façon très efficace par l’injection de toxine botulique à raison de 50 unités par aisselle.
Le délai d’action de ce traitement est souvent de 4 à 6 mois permettant uniquement la réalisation de 2 séances par an.
Il peut exister quelques réactions à type de céphalées pendant quelques heures après la séance d’injection.
L’épilation des aisselles ne modifie pas l’hypersudation, il est à noter chez certains patients une accentuation transitoire de celle-ci…d’autres patients ayant noté une diminution de ce trouble !

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 4 avril 2014