Cryolipolyse: mode d’action

La cryolipolyse s’est imposée comme le traitement de choix pour diminuer les bourrelets adipeux disgracieux que l’on retrouve au niveau de l’abdomen, des cuisses, des genoux, de la taille (poignées d’amour), du tronc (au niveau du passage du soutien-gorge), des bras.
La cellule graisseuse (adipocytes) est détruite à la température d’environ 0°, on parle alors d’apoptose qui est une mort cellulaire programmée qui peut être soit physiologique, génétiquement programmée comme c’est le cas pour la désquamation de l’épiderme, soit provoquée par divers facteurs extérieurs notamment le froid, les ultra-sons basse fréquence.
Alors que la nécrose de la cellule est brutale, l’apoptose se fait progressivement avec une fragmentation de la cellule qui sera éliminée progressivement par des cellules nettoyeuses (qui sont appelées macrophages), celle-ci ont une action essentielle dans l’élimination des cellules mortes du corps, des poussières, des bactéries…
Le froid détruit donc progressivement les cellules graisseuses dans un processus qui est tout à fait habituel et physiologique.

 

 

 

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 15 mai 2017