L’hyperpigmentation

Trois types de lésions constituent les problèmes d’hyperpigmentation de la peau : les lentigos plus connus sous le nom de « taches de vieillesse » apparaissent au fil des années sur les parties exposées au soleil, le mélasma (appelé « masque de grossesse ») qui survient pendant et après la grossesse sous forme de plaques foncées notamment dans la zone des pommettes, sur le front le front et la lèvre supérieure et qui est soit épidermique soit dermique, plus profondément enchâssé que la précédente et plus difficile à traiter, et l’hyperpigmentation créée par une inflammation (HPPI) qui est une réaction inflammatoire de la peau le plus souvent post-acnéique ou post-traumatique (cicatrice accidentelle ou post traitement comme le laser, le peeling) . Le traitement des hyperpigmentations est difficile car il est conditionné par la qualité de la peau, sa couleur et surtout par la profondeur de la lésion : en effet, autant une hyperpigmentation liée à des lentigos solaires se traite facilement par laser ou peeling sur une peau blanche, autant le mélasma dermique ainsi que l’hyperpigmentation post-inflammatoire justifient des traitements par peelings au long cours nécessitant une parfaite observance des consignes de prévention de la récidive par la patiente et […] Lire la suite

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 7 octobre 2014

Traitement esthétique des tempes

Les tempes sont souvent l’objet d’une fonte graisseuse au fil du temps, la conséquence est un allongement du visage avec une modification du regard qui devient triste ,les yeux semblant « se rétrécir »; la prise en charge doit être précoce permettant ainsi d’éviter l’injection d’une trop grande quantité de produit de comblement, le résultat est immédiat et « magique ». L’injection de substances de comblement se fera grâce à l’acide hyaluronique moyennant réticulé ou par l’injection d’hydroxyapatite de calcium qui sont tous deux des produits bio-dégradables, on associera une prise en charge du regard avec injections de toxine botulique et éventuellement d’acide hyaluronique au niveau du sourcil. Ce traitement s’intègre dans une prise en charge globale du visage de type remodelage qui traitera bien-sûr les trois zones supérieure, moyenne et inférieure du visage.

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 10 novembre 2012

Traitement des tâches

Les taches brunes sont un problème fréquent en médecine esthétique, elles sont liées soit des problèmes d’exposition prolongée au soleil (lentigos) ou liées à des problèmes hormonaux (mélasma). Le traitement dépend de leur ancienneté et surtout de leur profondeur  ; il associera, bien-sûr avec un traitement préventif par crème solaire, le laser avec une fréquence adaptée à la lésion, le peeling soit dépigmentant spécifique soit plus général du visage notamment à base d’acide trichloracétique , crème dépigmentante composée à base d’hydroquinone. Le peeling dit « moyen » à l’acide trichloracétique est à renouveler 1 à 2 fois selon  des concentrations qui pourront être élevées notamment pour le traitement des taches solaires sur les mains. Au niveau des mains ce traitement sera associé si cela est nécessaire à l’injection de produit de comblement afin d’obtenir un rajeunissement durable,sur le visage un « mésolift » à l’acide hyaluronique non ou faiblement réticulé complétera la prise en charge.

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 10 novembre 2012