Comment traiter le décolleté qui se froisse

Le vieillissement du décolleté est fréquent, il se fait sous l’influence de divers facteurs : vieillissement de la peau, absence de soins spécifiques de cette région, troubles de la pigmentation, exposition solaire, agression mécanique notamment pour les patientes qui ont de fortes poitrines, des prothèses mammaires, la position nocturne influence aussi grandement l’apparition de ces rides lorsque la position couchée sur le côté est privilégiée comme le constatent souvent les patientes au réveil.

Les multiples techniques de rajeunissement du visage peuvent être aussi utilisées ici avec un excellent effet sur le long cours, car les contraintes mécaniques sont ici peu influentes, nous utilisons :

  • la carboxythérapie qui permet une réjuvénation de la peau notamment en stimulant la synthèse des fibres collagènes, il s’agit d’une technique intradermique,
  • le peeling permet de stimuler la réjuvénation de la peau en surface, celui-ci se fera par application essentiellement d’acide glycolique à raison de 3 à 4 séances, il sera complété par des séances de LEDS dont la principale action est une stimulation de la mitochondrie permettant une réparation des cellules,
  • le mésolift est aussi indiqué par multi-injections superficielles de complexes associant de multiples composants notamment de l’acide hyaluronique,
  • les injections linéaires d’acide hyaluronique faiblement réticulé pour les rides plus marquées.

Les injections de toxine botulique sont aussi pratiquées, mais pour ma part je considère que cette technique n’apporte pas d’améliorations significatives, je la réserve par contre aux cordes platismales du cou où leur effet est spectaculaire.

© Dr Christophe TARDY, tous droits réservés.
Edité le 27 juillet 2017